décembre 2012
L Ma Me J V S D
« nov   jan »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Apollo 17 – les derniers hommes sur la Lune

Il y a quarante ans, du 7 au 19 décembre 1972, la dernière mission du programme spatial Apollo allait mener deux astronautes dans la vallée de Taurus-Littrow : Eugene Cernan et Harrison H. Schmitt ; tandis que Ronald Evans resterait tout au long de la mission en orbite autour de la Lune. Apollo 17, qui fut un succès spatial bien rodé, emmena également le premier civil sur la Lune, en la personne du géologue Harrison Schmitt. Sur le plan scientifique comme aérospatial, cette ultime mission Apollo fut couronnée de succès. Cernant et Schmitt enchaînèrent trois sorties extra-véhiculaires  explorèrent en 22 heures et 4 minutes pas moins de 36 kilomètres de terrain lunaire, menèrent toutes sortes d’expérimentations scientifiques et collectèrent 110 kg de roches ramenées sur Terre.

Hélas, les arbitrages budgétaires et le désintérêt des politiques comme du grand public pour le programme Apollo mirent un terme à l’aventure de l’Homme sur la Lune. Les missions suivantes furent annulées, la production de fusées Saturn V arrêtée et les moyens aérospatiaux du programme Apollo détournés vers les missions Skylab. Quarante ans plus tard, aucune autre nation ni agence spatiale ne s’est plus donnée les moyens, politiques comme financiers, de retourner sur la Lune…

 

La fusée Saturn V sur le pas de tir (21 novembre 1972)

 

Harrison Schmitt dans le module lunaire lors de son séjour à la surface de la Lune

 

L’astronaute Eugene Cernan sur la Lune

 

Schmitt devant un massif rocher lunaire.

 

Le rover de la mission Apollo 17

Le module lunaire quitte la Lune (14 décembre 1972)

 

L’astronaute Ron Evans effectuant une sortie spatiale lors du voyage de retour vers la Terre (17 décembre 1972).

 

Récupération de la capsule et des astronautes à leur retour sur Terre

 

Et pourtant, le rêve d’un retour sur la Lune perdure. Dans un article récent de Discovery News, Harrison Schmitt, devenu homme politique puis professeur à l’Université du Wisconsin, plaide toujours pour un retour sur la Lune. D’abord pour des raisons scientifiques, parce que Schmitt n’a jamais caché son scepticisme concernant la théorie d’une Lune formée à partir des débris d’un impact géant avec la Terre primitive, ensuite pour des raisons spatiales, l’ancien astronaute considérant la Lune comme la première étape vers un voyage martien. Schmitt pense ainsi que le programme d’Obama pour une mission habitée autour d’un astéroïde géocroiseur d’ici 2025 est une erreur. Pour lui, seule la Lune représente un objectif valable.

La position de Schmitt n’est pas seulement politique, bien qu’il fut sénateur républicain du Nouveau-Mexique de 1976 à 1982. Rappelons que le Président George W. Bush avait lancé dans les années 2000 un programme de retour sur la Lune. Bien au contraire, Schmitt se fait l’écho d’un sentiment partagé par bon nombre de scientifiques et astronautes. L’exploration lunaire a été tout simplement abandonnée, et nous avons pris 40 ans de retard dans ce domaine. Y retournerons un jour ? Paradoxalement, Mars fascine plus le grand public qu’un retour sur la Lune, alors que cet objectif encore plus lointain nous est difficilement accessible. Et si de grands visionnaires comme Elon Musk nous promettent des colonies martiennes, l’établissement de bases lunaires reste pourtant un objectif bien plus simple à réaliser dans les prochaines années. Tout comme le rappelle Schmitt, la Lune représente une première étape idéale vers d’autres objectif spatiaux habités. Est-il vraiment raisonnable de brûler les étapes ?

 

Clichés du site d’alunissage de la mission Apollo 17 réalisés par la sonde LRO

 

14 commentaires sur : Apollo 17 – les derniers hommes sur la Lune

Poster un commentaire

 

 

 

Cliquez sur "Répondre" dans un commentaire si vous souhaitez y répondre en particulier. Utilisez sinon la fenêtre ci-dessous pour poster une nouvelle discussion. Vous pouvez enrichir votre message avec des balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>